football club de poudenx : site officiel du club de foot de Poudenx - footeo

Daniel Riolo : C'est fou il fait froid

12 janvier 2010 - 08:39

C'est fou comme il fait froid en hiver…

Comme chaque année en janvier, il fait froid ! Et oui, cela a beau être d’une affligeante banalité, pourtant ça surprend. Parfois il neige même ! ouh la ! Et quand il gèle, et bé ma bonne dame c’est grave, bah oui ça glisse en plus ! Comme chaque année face à cette découverte, face à cette information qui occupe 15 minutes des JT, le foot est désemparé. Les plus virulents s’arrachent les cheveux : « Mais ce n’est pas possible, jouons quand il fait chaud bon sang ! » … « Mais bon, pas trop chaud quand même, sinon c’est mauvais pour les organismes » ne manquent pas d’ajouter les Gillot-Pétré du foot ! On s’agite, on se plaint. Il y a des matches reportés dans tous les sens et le tirage au sort du prochain tour de la Coupe n’a ainsi ressemblé à rien. Trucmuch ou Duchmurch contre Machin ou Bidule, voilà en gros ce que ça a donné. Tout le monde se renvoie le problème, la FFF dit que c’est de la faute des diffuseurs, Eurosport et France TV en l’occurrence. Ah maudite télé, toujours à foutre la merde. En conclusion du week-end, Antoine Kombouaré, tout heureux (mais joie contenue) de la qualification du PSG, a envoyé sur les roses l’homme de terrain d’Eurosport. Non il ne répondra pas aux questions, et oui vous faites chier les télés. Le PSG ne voulait pas jouer à 20h45 !
Et oui, non seulement elles payent, elles engraissent le portefeuille des gens du foot, mais en plus, elles doivent accepter de se faire traiter comme des crottes.
La situation perdure sans que pourtant personne ne semble vouloir ouvrir les yeux et proposer une vraie solution. Tous sauf un ! Un résistant au froid, un homme à idées, un gars qui hors foot visiblement avance : le Ray ! Et oui, hier après avoir effectué un tirage au sort en carton, le toujours sélectionneur des Bleus a livré une réflexion pleine de bon sens. La seule qui vaille du reste parce qu’à ce stade du problème récurrent, soit on trouve une solution, soit on se tait. Et je crois vraiment que la L1 gagnerait en qualité si elle se jouait à 18 clubs. A mon sens, un resserrement de l’élite aurait une conséquence positive sur la compétitivité des clubs. C’est dans ce cadre là et uniquement dans celui-ci que cette Coupe de la Ligue à l’intérêt limité retrouverait un peu de légitimité. Faut-il rappeler qu’à l’origine, c’est exactement l’accord qui avait été passé ? 18 clubs et une nouvelle coupe ! Depuis, on est repassé à 20 sans toucher à cette compétition. Le problème n’est pas de savoir si on peut jouer tous les trois jours. Les entraîneurs n’ont qu’à gérer leur effectif. A eux aussi dans les cas extrêmes de choisir leur compétition. Souhaitons juste dans ce cas, qu’ils en informent les supporters et les gens qui viennent au stade.
Reste que la situation perdure et que si c’est le cas, c’est que ça doit encore être rentable financièrement. Les Fédé et Ligues vendent (parfois inventent) un produit que les télés sont libres d’acheter. La même liberté est offerte au public. Il regarde ou non, il va au stade ou non ! Mais derrière cette liberté, la dérive uniquement commerciale d’une instance comme la LFP me paraît regrettable. Que la LFP fasse du blé, très bien. Mais n’a-t-elle pas d’abord pour mission de s’intéresser à la vie des clubs français, à leur compétitivité. Elle vend un produit, mais n’a-t-elle pas intérêt à ce qu’il soit de la meilleure qualité possible ? Je crois que la LFP fait aujourd’hui plus dans la quantité que dans la qualité. A terme et même (surtout) d’un point de vue économique, cela peut devenir préjudiciable.

Benzema n’est donc pas titulaire au Real ! Ce n’est pas nouveau, mais aujourd’hui le joueur le reconnaît lui-même. Dans cette affaire, au-delà de la situation du joueur (pour lui regrettable), ce que je relève et ce qui me plaît c’est qu’enfin le sportif, le jeu, le terrain s’impose. Entendons nous bien, mon but n’est pas de dire que machin est meilleur que truc, je veux juste constater avec satisfaction qu’un entraîneur, en l’occurrence Pellegrini, fait son métier. Il se trompe ou pas, mais il a choisi et on jugera plus tard si ce choix est le bon. Il paraît qu’on avait promis à Benzema qu’il serait titulaire. Quand on aligne 35 millions sur votre tête, ça vaut toutes les promesses du monde. Florentino Perez a acheté Benzema en lui vendant un projet ! La démarche est assez hallucinante. Comment en effet faire une telle promesse ? Dans un club comme le Real, avec autant de joueurs, de stars, comment envisager que la concurrence va disparaître au profit de la mise en place d’une galerie marchande permettant d’admirer les joyaux recrutés ! Benzema, comme d’autres avant lui, est victime d’un système (qu’il accepte bien volontiers d’ailleurs). Un système ou la dérive individualiste est sans cesse plus forte. Chacun doit prouver seul, doit aligner des performances qui vont donner lieu à des statistiques attestant de la qualité d’untel ou untel. A cela s’ajoute un nouveau phénomène observé au Real (ailleurs aussi peut-être), le refus du jeu collectif. Puisqu’il faut d’abord se montrer, parfois on ne va pas donner la balle à l’autre de peur que la lumière ne se focalise trop sur lui. D’abord ma gueule, après l’équipe et en dernier le coéquipier…

J’aimerais terminer en évoquant une idée qui devient de plus en plus commune, banale et pour tout dire pas loin d’être stupide : le foot italien c’est bidon !
J’ai souvent parlé à la radio, j’ai tout aussi souvent écrit ici que la Série A souffre indéniablement de graves difficultés structurelles. Socialement, l’Italie vit des heures qui voient sans cesse l’intolérance grandir, le racisme gagne du terrain. On accepte les milices privées et toute cette violence se voit dans les stades, reflet d’une société bien malade. Mais derrière ce sommaire constat, il ne faut pas pour autant penser et dire que la Série A est totalement bidon. Ce championnat a toujours moins intéressé le public français. C’est presque sous la contrainte que beaucoup le suivaient de près quand il y avait plusieurs joueurs français important qui y évoluaient. Le foot Italien comme le foot Allemand a toujours souffert d’une forme de dédain. Les victoires des clubs de ces pays n’ont jamais été vraiment accueillies avec un juste enthousiasme. Pendant ce temps là, tout était bon pour s’agenouiller devant n’importe quelle croute ou crotte venant d’Angleterre.
Aujourd’hui, il y a 3 clubs italiens en 8e de la LDC. Qui peut affirmer qu’une débandade s’annonce en vu des ¼ ? Sur la dernière décennie, y-a-t-il un football qui soit vraiment au dessus, qui puisse faire rougir de honte le foot italien ? Quand un scandale type Moggi multiplie le mépris vis-à-vis de ce « pays de voleurs », rien n’est dit sur l’utilisation de l’argent en Angleterre. Abramovitch, Gaydamak, Rednakpp, Allardyce, (la liste pourrait s’allonger) sont-ils des personnages totalement propres ? Doit-on parler de l’Espagne ? De l’affaire Puerta, de l’endettement monstre des clubs (là aussi la liste peut s’allonger)… curieusement ça retient bien moins l’attention. Et le racisme dans les stades en Espagne n’existe pas bien sûr. Eto’o n’en a d’ailleurs jamais souffert !
Tout cela n’a pas pour but de minimiser les problèmes du foot italien, c’est juste que la mode qui est de cracher sur ce foot me gonfle.

Commentaires

[Sujet supprimé] plus de 2 ans
pascal locatelli a signé le livre d'or plus de 2 ans
F.C.Poudenx vient de remporter le trophée 5 membres plus de 4 ans
Finales Coupes St Geours plus de 5 ans
les jeunes arbitre de france plus de 5 ans
fin de saison plus de 5 ans
Coupe des Landes plus de 5 ans
Week-end de Coupe plus de 5 ans
Championnat 2012/2013 plus de 6 ans
Saint Perdon a commenté Après la finale plus de 6 ans
Après la finale et Poudenx enlève la Coupe du District plus de 6 ans
fbotella a commenté FC Poudenx / AJ Saugnac et Muret plus de 6 ans
Saint Perdon a commenté FC Poudenx / AJ Saugnac et Muret plus de 6 ans
FC Poudenx / AJ Saugnac et Muret plus de 6 ans
1/2 FINALE COUPE DU DISTRICT plus de 6 ans

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Arbitre
  • 2 Joueurs
  • 1 Supporter

L'ÉMOTION BLEU

  L'Emotion Bleue, c'est à droite de la licence

Une fois vos licences reçues, vous êtes beaucoup à appeler le service des licences pour connaître l'utilité de la partie droite de la licence. Cette partie est à détacher et à donner au licencié. Elle contient des informations comme le nom et prénom du joueur, son numéro de licence et le nom de son club.

Avec ces informations, le licencié pourra se connecter sur le site Emotion bleue et se créer un compte personnel lui permettant ainsi de retrouver toute l'actualité exclusive des Bleus ainsi qu'un certain nombre de bons plans.

Le licencié aura la possibilité également d'obtenir une carte Emotion Bleue (7€uro par an si licencié, 9€uro autrement) qui lui permettra d'obtenir encore plus d'avantages !

Alors n'hésitez plus et rejoignez le monde des Bleus !